Un sèche-mains à bouton poussoir ou automatique, lequel choisir ?



Autrefois, si vous vouliez un sèche-main, vous n’aviez d’autres choix qu’entre celui doté d’un bouton-poussoir et du sèche-mains en fonte. Dans les années 1980, les sèche-mains ont commencé à apparaître en version automatique, avec des capteurs infrarouges qui détectent la présence de mains sous la buse du sèche-mains. Voyons ensemble les avantages et inconvénients de chaque type de sèche-mains électrique.

Les séchoirs automatiques


Les avantages des séchoirs automatiques sont évidents. Le premier est hygiénique. Vous n'avez pas besoin de toucher l’appareil, ce qui réduit la propagation possible de germes qui pourraient être laissés sur l’appareil. Le deuxième est celui des économies d'énergie, car vous utilisez le séchoir à mains juste le temps dont vous en avez besoin. De nombreuses minuteries sont réglées sur 30 secondes. L'utilisateur peut cependant choisir de partir après seulement 10 secondes de séchage, consommant inutilement l'énergie utilisée pour le reste du cycle, tandis qu’un autre peut se sécher les mains pendant 35 secondes.

Les sèche-mains à bouton poussoir


Avec ces avantages évidents, on pourrait penser que tous les nouveaux sèche-mains seraient automatiques. Pourtant, beaucoup optent encore pour un dispositif à bouton. Le fait est qu’au début, les utilisateurs ont eu la nette impression que les séchoirs à boutons poussoirs mécaniques sont plus durables et plus faciles à fixer que les capteurs électroniques automatiques.
D’autre part, lorsque les capteurs ont été introduits pour la première fois, ils étaient moins fiables que les minuteries à bouton poussoir qui ont fait leurs preuves. La première génération de capteurs infrarouges avait également une courte durée de vie et devait être remplacée trop souvent. Cependant, à mesure que la technologie électronique s'est améliorée, ces problèmes se font moins fréquents.

Les inconvénients


Les capteurs et leurs circuits intégrés peuvent maintenant faire partie des composants les plus fiables du sèche-mains. Il est possible de rencontrer des problèmes avec le capteur infrarouge, mais les minuteries mécaniques peuvent aussi avoir des problèmes ou le bouton poussoir lui-même.
Dans les deux cas, une solution simple est généralement disponible en remplaçant quelques pièces. Toutefois, les capteurs composés de pièces détachées sont plus fiables que ceux à boutons poussoirs. Le capteur coûte habituellement plus cher. Certes, vous pouvez payer plus cher pour votre sèche-mains automatique que pour votre sécheur à bouton poussoir, mais vous devriez être en mesure de compenser la différence dans les économies d'énergie.

Les cas de préjudices volontaires


Un autre cas et probablement la raison principale pour laquelle beaucoup de sèche-mains à bouton-poussoir sont encore spécifiés est que certaines personnes estiment qu'ils ne sont pas aussi faciles à vandaliser que les sèche-mains à détecteur de mouvement. La lentille du capteur est, bien sûr, faite pour résister aux rayures. Un capteur rayé ou partiellement couvert fonctionnera toujours, mais il est possible de faire de les endommager si telle est bien l’intention de l’utilisateur. Les séchoirs à mains sont cependant programmés pour arrêter de fonctionner après un certain temps même lorsque le capteur est bloqué.

Progrès technologiques obligent


Au fur et à mesure que de nouveaux séchoirs montrent leur nez, vous remarquerez qu'ils ne sont conçus qu'avec des versions automatiques. Éventuellement, il n'y aura plus de sèche-mains à boutons poussoirs. Pour le moment, ils sont toujours populaires et vous pouvez trouver, pour quelque raison que ce soit, qu'ils conviennent à votre application. Les sèche-mains automatiques restent les plus recommandés, mais plus chers et la commodité et dont l'hygiène en vaut la peine.

Ce qu’il faut savoir sur le vin de Bordeaux