Ce qu’il faut savoir sur le vin de Bordeaux

À quelle température servir le vin de Bordeaux ?

La température fait partie des conditions essentielles permettant d’apprécier les contours aromatiques et tactiles du vin. Pour le vin de Bordeaux, la fraicheur le rend agressif et atrophié, et peut entrainer inexorablement une perte de qualité. Le servir à la température la plus convenable permet alors de déceler toutes ses facultés odorantes et gustatives.

À quelle température servir le vin blanc de Bordeaux ?


Pour le liquoreux, il est préférable que sa température de service soit à environ 8 °C. Pour le vin blanc sec, il peut être servi entre 8 ° et 10 °. Et enfin, la température convenable pour servir le vin blanc sec de grande origine est de 11 ° ou 12 °. Le rafraichissement doit se faire d’une manière progressive. Pour y parvenir, on peut le mettre la veille au réfrigérateur. Et avant le service, on peut mettre la bouteille dans un seau à glace une demi-heure à l’avance, et ce, afin d’éviter le changement brusque de température.

Quid du vin rouge de Bordeaux ainsi que des autres vins bordelais ?

Les vieux millésimes ont besoin d’une température de 17 ° ou 18 ° pour dévoiler ses aspects gustatifs et tactiles. Pour le vin rouge jeune, la proposition à l’apéritif peut se faire à 15 °, voire à 18 °. Il est à noter que sa fraicheur peut casser et rétracter les aromes lors de la dégustation. D’où la nécessité de garder la bouteille dans une pièce à une température d’environ 15 ° et non dans un endroit chaud. Et enfin, pour la rafraichir, il est préférable d’utiliser un linge humide.
Pour délecter les papilles, le rosé, quant à lui, se sert entre 8 ° et 10 °. Quant au Clairet, entre 6 ° et 8 °. Et enfin, la température idéale pour le service du Crément de Bordeaux est à 5 ° ou 6 °.

Ce qu’il faut savoir sur le vin de Bordeaux